Pollution : Alerte de niveau 1

0
228
En raison d’un épisode de pollution atmosphérique de type combustion hivernale, le seuil information-recommandation est déclenché pour les #AlpesMaritimes
Mercredi 15 février 2023,
le département passera en alerte de niveau 1.

 

Cette procédure est assortie de la mise en œuvre de recommandations sanitaires et comportementales :

Pour la population générale :
• Réduire les activités physiques et sportives intenses.

Pour les populations vulnérables ou sensibles :
• Éviter les activités physiques et sportives intenses;
• Éviter les déplacements sur les grands axes routiers et leurs abords aux périodes de pointe;
• Limiter les sorties durant l’après-midi;
• En cas de gêne respiratoire ou cardiaque prendre conseil auprès d’un pharmacien ou consulter un médecin.

Transports :
• Abaissement de 20 km/h des vitesses maximales autorisées sans toutefois descendre en dessous de 70 km/h; (MESURE EN VIGUEUR LE 15/02 EN ALERTE DE NIVEAU 1)
• Limiter, pour les déplacements privés et professionnels, l’usage des véhicules automobiles et favoriser le recours au covoiturage et aux transports en commun;
• Privilégier pour les trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied, vélo);
• Différer, si possible, les déplacements pouvant l’être;
• Raccorder électriquement à quai les navires de mer et les bateaux fluviaux en substitution à la production électrique de bord par les groupes embarqués, dans la limite des installations disponibles.

Activités :
• Reporter les épandages agricoles de fertilisants ainsi que les travaux de sol;
• Reporter les travaux d’entretien ou de nettoyage avec des outils non électriques (tondeuses, taille-haie…) ou des produits à base de solvants organiques (peinture, vernis…).

Chauffage/brûlage :
• Arrêter, en période de chauffe, l’utilisation des appareils de combustion de bois ou charbon non performants (foyers ouverts, poêles acquis avant 2002);
• Maîtriser la température dans les bâtiments (chauffage, climatisation);
• Continuer d’aérer les locaux au moins 10 minutes par jour, été comme hiver;
• Respecter les interdictions des brûlages à l’air libre.

Dans tous les cas, en cas de gêne respiratoire ou cardiaque :
• Prendre conseil auprès d’un pharmacien ou consulter un médecin (votre traitement médical pourra être adapté le cas échéant);
• Privilégier des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort.

Infos : alpes-maritimes.gouv.fr
Infos : https://www.atmosud.org/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here